View Cart

Diego Pallavas - expedition punitive GUERILLA ASSO KYE103

Caramba ! Voila le 3eme album des terribles DIEGO PALLAVAS. Treize nouveaux titres de punk rock français teigneux et vif. Tout en restant clairement taillé dans la même veine, les trois vosgiens nous ont pondu un album mature et, mine de rien, finement aventureux. Entre tranches de vie poignantes et chroniques sociales cyniques les DIEGO s'affirment indiscutablement comme un groupe phare de sa génération.

Chaque commande vient avec la version digitale téléchargeable immédiatement.
Pas la peine d'attendre le facteur pour écouter le skeud à fond !!



Tracks

  1. Je Suis Sang
  2. Mézigue Et Moi
  3. Colomba
  4. Rien Dans Les Trippes
  5. Ma Claque
  6. Comment Tu T'appelles
  7. Ca Monte Au Cerveau
  8. Expédition Punitive
  9. Anus Horribilis
  10. L'esclandre
  11. No Sport
  12. Gravelines
  13. L'ordre Du Pire
More good stuff from the same label : GUERILLA ASSO (clic for more...)

  Maladroit - Steven Island
  GUERILLA POUBELLE - L'ennui
  Union Jack - Violence
UNION JACK
  Charly Fiasco - Rien
  SPORT - discography 3 LPs + 1 EP
  Versus You - Worn and Loved
  THIS IS MY FEST 7
  HEAVY HEART - love against capture
  Guerilla Asso - PINS passion before profit
Out of Stock
  Lost Love - Good Luck Rassco
  Lame Shot - Try Again !
  Leptik Ficus - Mourir dans l'anthropocène
  JUSTINE - intégrale CD
pack 5 CDs !
  BENEFIT SHIRT - Guerilla Poubelle & Heavy Heart contre les prison
  GUERILLA POUBELLE - la nausée
  Versus You - Birthday Boy
  THIS IS MY FEST 6
  Justine - 06 72 43 58 15
  Brutal Cherie - Antisocial et brutal
  Guerilla Asso - TS BROKE & STOKED
  The Decline! - heroes on empty streets
  NINA'SHOOL - 13 comptines - REPRESS VINYLE
VINYLE !
  DIEGO PALLAVAS - en cavale
  THIS IS MY FEST 5
  MON AUTRE GROUPE - omega
  GREAT CYNICS - posi
GREAT CYNICS
  UNION JACK - supersonic
  INTENABLE - quatrième mur
INTENABLE
  FABRICATION DE BADGES !
FABRICATION DE BADGES
  HEAVY HEART - distance
HEAVY HEART
  Nine Eleven - sentinels
NINE ELEVEN
  Arms Aloft - what a time to be barely alive